Eul’Médecin malgré li

Eul’Médecin malgré li, c’est la célèbre farce de Molière revisitée en patois picard et adaptée à notre époque ! Quatre comédiens interprètent l’ensemble des personnages dans un décor 100% Nord- Pas de Calais : un bistrot qui deviendra, le temps d’une semaine, le cabinet médical du “r’bouteux malgré li”. Les personnages sont réadaptés de manière à ne pas dénoter de ce parti pris. Géronte est transformé en patron de brasserie du Nord, Sganarelle (le fameux médecin malgré lui) est converti en vendeur de râpes à légumes sur la place du marché, la nourrice est réhabilité en marchande de poisson…

EulMedecinPhilippe Despature gardait en lui depuis longtemps la nostalgie touchante et vraiment drôle des expressions populaires de sa grand-mère : “Feurme t’bouque, tin nez i va quaire d’dins !”. En 2009, il croise la route de Francis Menet, dit “Charlemagne” qui lui présente son travail artistique patoisant. Philippe garde en tête cette rencontre mais pour envisager une collaboration créative, il lui fallait une idée…

C’est presque trois ans plus tard qu’elle lui vient en travaillant avec un atelier amateur sur la mise en scène d’un Molière. Un des participants avait, malgré lui, un fort accent du nord, ce qui le rendait irrésistiblement drôle.

Tout le reste s’est déroulé naturellement. Il fallait, pour traiter Molière en patois, une farce, pour la compatibilité avec l’humour. Un texte : Le médecin malgré lui pour ses dialogues d’origine comportant des conversations patoisantes. Un sujet d’actualité et indémodable : la médecine et ses charlatans, plus attirés par les bénéfices du métier que par l’état de santé de leurs patients ! Un traducteur adaptateur : Charlemagne et son acolyte Joëlle Jonas, pour leur connaissance de cette langue si particulière.

Les scènes s’enchainent à un rythme vif et tonique. Rien ne manque donc à ce cocktail pour réaliser une vraie comédie familiale détonnante !

2014-08-07T13:28:52+02:00

Leave A Comment