Ne ratez pas

Philippe Despature

philippe-normalComédien Lillois de 42 ans, Philippe Despature a su, dès son adolescence, quel serait son futur métier.

Après des études en animation socio-culturelle « pour rassurer mes parents et moi-même » et un parcours de « théâtreux amateur », il devient assistant artistique de la compagnie Joker, sur un spectacle masqué qui se jouera à travers le monde. Puis, il crée 2 spectacles de clown.

Sensible au monde de la commedia Dell’Arte et du spectacle ludique, il entre dans le domaine de l’improvisation professionnelle jusqu’à entrer en équipe de France. Il créé sa propre ligue, Lille Impro en 2010. Il est également passé par un solo théatral : Nathalie sur le toi du monde, spectacle qui sera joué à travers la France suite à l’énorme bouche à oreille qu’il généra. Depuis, il s’est exercé à la mise en scène avec Emilie Deletrez dans L’art indélicat de la féminité, et avec Eul’Médecin malgré lui, la célèbre pièce de Molière réadaptée en patois picard. Il est également le créateur d’Impro Academy, école d’improvisation amateur sur la région Nord.

Depuis 2014, Philippe Despature est de retour avec un nouveau seul en scène, Nicolas, la grande braderie, la suite de Nathalie sur le Toi du monde.

Retrouvez-le sur Facebook !

Philippe Despature

Originaire de Lille et âgé de 42 ans, Philippe Despature a su, adolescent, qu’il serait comédien.

Après des études d’animation socio-culturelle (« pour rassurer mes parents et moi-même »), et un parcours de « théâtreux amateur », il rejoint la compagnie Joker en tant qu’assistant artistique avec un spectacle masqué qui sera joué à travers le monde. En parallèle, il crée deux spectacles de clown.

Instinctif, sensible au monde de la commedia Dell’Arte et du spectacle ludique, il entre dans le domaine de l’improvisation professionnelle jusqu’à entrer en équipe de France. Il créé sa propre ligue « Lille impro » en 2010. Il est également passé par un solo théatral : Nathalie sur le toi du monde, spectacle qui sera joué à travers la France suite à l’énorme bouche à oreille qu’il généra. Depuis il s’est exercé à la mise en scène avec Emilie Deletrez « l’art indélicat de la féminité », « Le médecin malgrè lui » de Molière et à créé sa propre école d’improvisation amateur sur la région Nord.

Il continue sa route en mise en scène, en écriture et en tant que comédien.